La Demande de Diamants Excède Largement l’Offre

 Actualités, Tendances Bijoux  Commentaires fermés sur La Demande de Diamants Excède Largement l’Offre
Avr 272012
 

Un article paru dans le Monde de l’Economie :

La plus convoitée des pierres précieuses ne connaît pas la crise. La demande mondiale de diamants va croître de plus de 6 % par an jusqu’en 2020, dépassant largement la croissance de l’offre, ce qui fera augmenter les prix de ces pierres précieuses, selon une étude du cabinet Bain & Company pour l’Antwerp World Diamond Centre (AWDC), publiée mercredi 11 avril.

« Même dans le scénario de croissance le plus conservateur, les prévisions sont clairement très positives pour le secteur de 60 milliards de dollars que constitue la joaillerie de diamant », estime le cabinet.

Selon l’étude, la demande en diamants, liée à celle de joaillerie et au marché des produits de luxe, sera soutenue par l’Inde et la Chine grâce au doublement attendu des classes moyennes dans ces pays d’ici à 2020.

« L’appétence pour les diamants de grande qualité en Chine et en Inde va croissant, note l’auteur du rapport, Gerhard Prinsloo, mais les industriels ne doivent pas relâcher leurs efforts aux Etats-Unis, car ils restent incontestablement aujourd’hui le débouché numéro un sur le marché. » En parts de marché, l’Inde et la Chine représenteront environ 30 % à l’horizon 2020, à égalité avec les Etats-Unis.

L’offre, quant à elle, ne devrait croître que de 2,8 % par an, ce qui conduira à un état de « pénurie structurelle », selon Bain, qui estime que les chaînes de distribution vont donc devoir « reconsidérer leurs stratégies d’approvisionnement en diamants ».

« PLACEMENT FINANCIER »

Ces tensions pousseront les prix à la hausse, particulièrement pour les diamants de grosse taille, un phénomène qui pourrait être accentué par « le potentiel du diamant en tant que placement financier ».

Par ailleurs, le rapport préconise des efforts de transparence sur ce marché, avec notamment « la création d’un marché d’échange des diamants polis », « la définition de critères qui classifieraient les diamants en produits de placement » et « la réduction de l’éventail de prix, puisqu’on compte de 12 000 à 16 000 prix différents aujourd’hui ».

Au cours des 50 dernières années, la production de diamants s’est diversifiée vers la Russie, l’Australie et le Canada, qui sont venus s’ajouter au continent africain pour atteindre 133 millions de carats produits en 2010, rappelle l’étude.

D’ici à 2020, Bain prévoit que la production annuelle va quasiment atteindre 175 millions de carats et dépasser le pic de production observé en 2007 avant la crise. La joaillerie et les applications industrielles sont les deux principales utilisations du diamant, mais la première compte pour 95 % de la valeur totale des diamants naturels.

Le Monde.fr avec AFP | 11.04.2012 à 17h41.

Share
 Posted by at 14 h 48 min

Le Beau Sancy ou Petit Sancy

 Actualités, Tendances Bijoux  Commentaires fermés sur Le Beau Sancy ou Petit Sancy
Avr 272012
 

Ce diamant est un diamant blanc de forme poire de 34,98 carats.Diamant Le Beau Sancy

Il est présenté le 26 avril chez Sotheby’s, 76 Rue du Faubourg Saint-Honoré (8e).

Il avait été offert par Henri IV à son épouse Marie de Médicis lors de son sacre le 13 mai 1610. Il l’avait acheté en 1604 (pour la somme de 7500 livres).

Ce diamant orna la couronne de Marie de Médicis.

Après l’assassinat d’Henri IV par Ravaillac, son fils Louis XIII monte sur le trône. Marie de Médicis finira par rompre avec son fils et s’exilera aux Pays Bas.

Endettée, elle vendra le « Beau Sancy » au prince Fréderic Henri d’Orange Nassau en 1641. Puis le diamant fut offert à Marie Henriette Stuart pour son mariage avec Guillaume, le fils de Fréderic.

A la mort de son mari, elle retourne en Angleterre et met le diamant en gage pour payer ses dettes. Un petit fils de Fréderic accédera au trône d’Angleterre en 1669 sous le nom de Guillaume III.

Il hérite du diamant et l’offre en cadeau de mariage à sa femme, la reine Marie II. Ils n’auront pas d’enfant. C’est un autre petit fils de Fréderic Henri d’Orange Nassau qui recevra le diamant : Fréderic III, prince électeur de Brandebourg.

Le diamant parvient à la maison de Prusse. Frederic III devient roi de Prusse en 1701 sous le nom de Fréderic 1er. Il accepte de renoncer à sa part sur la Maison d’Orange en échange de ce diamant.

Le diamant « le Beau Sancy » devient alors la plus belle pierre du trésor de Prusse.

Le diamant a depuis été conservé par la « famille de Prusse » et est vendu aux enchères le 15 mai 2012 à Genève par le prince Georges Frédéric de Prusse.

Share
 Posted by at 7 h 29 min
Sep 302010
 

LES OPPOSES S’ATTIRENT
 

 

Le contraste des thèmes, des couleurs et du facettage caractérise les nouveautés Automne/Hiver 2011/12 SWAROVSKI ELEMENTS. Les perles Papillon ou Trèfle rendent hommage au pouvoir de la nature. Les nouvelles couleurs évoquent des nuits étincelantes et des éclosions de tournesols explosives. Les grands classiques de la collection s’animent en déclinant de nouveaux motifs modernes et joyeux.

Nouvelles couleurs
Les dernières couleurs SWAROVSKI ELEMENTS sont profondes et légères à la fois.

Le Crystal Silver Night s’inscrit dans la tendance de l’élégance classique et discrète. Combiné avec des couleurs proches ou contrastées, il apporte beaucoup de sophistication.

Le Sunflower irradie de chaleur et de joie. La couleur jaune est également synonyme d’espoir, de courage et de paix dans la plupart des cultures.

La Nature et la Nostalgie inspirent SWAROVSKI ELEMENTS.
Swarosvki Elements se projette dans le futur en respectant son histoire, et la nature reste sa principale inspiration.

Les nouveaux Cabochons à fond plat illustrent la tendance nostalgique de la nouvelle collection : le cabochon Papillon à fond plat 2854 (non disponible en Hotfix) renvoie aux joies simples de l’enfance. L’ultra-chic Cosmic à fond plat 2520 est désormais disponible en version Hotfix, dans la même gamme de couleurs que sa version à coller.

Dans la gamme des cabochons à coudre, l’innovant cabochon Lochrose 3128 offre de nouvelles possibilités de customisation dans la Mode et la Déco, à l’instar de l’Hexagone à coudre 3261 . La version à coudre du pendentif De-Art 3267 fait une entrée remarquée, idéal pour des motifs modernes et épurés.

La gamme des cabochons accueille le cabochon ovale XILION 4128 , ainsi que 4 nouvelles formes : Nautilus, Sphinx Eye, De-Art à fond plat et De-Art à sertir. Ils embelliront aisément vos bijoux, sacs, ceintures et vêtements.

A la croisée de l’Occident et de l’Orient, l’élégante perle Lucerna 5030 (‘lucerna’ signifie lanterne en Latin) fait référence aux lanternes chinoises. Le Clover 5752 Parmi la gamme des pendentifs, Helios 6040 imite la forme d’un trèfle à quatre feuilles, symbole de la chance depuis des siècles. Utilisé comme amulette, sa forme apporte une touche de fraicheur et de naïveté. A chaque nouvelle collection, le diamètre du trou des perles en crystal est revu à la hausse, pour répondre à la tendance grandissante de création sur cuir, chaînes en métal et rubans épais.

Parmi la gamme des pendentifs, Helios 6040, d’inspiration Art Déco, ajoute l’audace au luxe. Le jeu de lumière à travers les facettes de l’ultra-chic et intemporel pendentif Mini Poire XILION <6128 ravira les créatrices. Le pendentif Wild Heart 6240 revisite la forme classique du Coeur, avec sa silhouette allongée et une légère asymétrie.

Les Impressions sont désormais disponibles pour les pendentifs et les perles. Trois des plus populaires composants SWAROVSKI ELEMENTS sont décorés avec différents motifs, créant ainsi un contraste saisissant entre la transparence du crystal et le design graphique et noir des impressions.

Inspiré par le passé, enthousiasmé par le futur
Les nouveautés SWAROVSKI ELEMENTS, lumineuses et tournées vers l’avenir, inspirent les créateurs pour notre plus grand plaisir.

 Photos: Perles & Co

Share
 Posted by at 19 h 42 min

Best of Joaillerie – L’Or Rose

 Actualités, Tendances Bijoux  Commentaires fermés sur Best of Joaillerie – L’Or Rose
Mar 022010
 

Il y eut la vogue de l’or gris, puis la percée, chez quelques experts, de l’or rouge. On misa ensuite beaucoup sur un retour en force de l’or jaune. Mais c’est bien l’or rose, du plus tendre au plus foncé, qui inspire les créateurs en 2010.

Share

Salon Bijoux Fantaisie – Bijhorhca | Eclat de Mode

 Accessoires de Mode, Actualités, Tendances Bijoux  Commentaires fermés sur Salon Bijoux Fantaisie – Bijhorhca | Eclat de Mode
Août 292009
 

Du vendredi 4 au lundi 7 septembre 2009 – Paris Porte de Versailles

Eclat de Mode est l’événement international dédié à l’univers des bijoux fantaisie.
En 4 jours, il permet aux détaillants, acheteurs de grands magasins et bureaux d’achats de découvrir 400 créateurs de bijoux fantaisie et précieux du monde entier.
Lieu d’échange unique et chaleureux entre acheteurs et créateurs, au cœur de Paris, capitale de la mode, Eclat de Mode est une invitation à s’inspirer des futures tendances autour d’animations originales.
Eclat de Mode joue la synergie des autres salons de la mode, de l’accessoire et de la décoration.
C’est le seul salon où les tendances se dévoilent, les rencontres se font et les affaires se concrétisent.

Share

Touchez du bois

 Actualités, Tendances Bijoux  Commentaires fermés sur Touchez du bois
Août 052009
 
 

Le bois est le nouveau matériau en vogue chez les créateurs. Chez Caméo, l’ébène est sculpté pour figurer les racines de la fleur en émeraude et en améthystes.Chez Van Cleef&Arpels, le bois d’amourette devient des ailes de papillon en diamants. Le bois est aussi en vedette chez la créatrice Caroline Tappou : la bague est entièrement découpée dans un morceau de thuya et juste ornée d’une fleur en or au cœur de diamant. Du côté des clients, c’est le même engouement. « Alors qu’avant ce matériau était surtout apprécié des clients initiés », précise Caroline Tappou.

 


Les créateurs ne tarissent s d’éloge sur le bois qui remet à l’honneur le travail de l’artisan et son savoir-faire. Au moindre faux mouvement, le bois risque de casser…

Les créateurs aiment aussi les mille et une textures du bois qui se marient à l’éclat des pierres précieuses. Celle du palmier est comme « pixellisée », piquetée et en même temps rainurée. Celle de l’ébène est dense et très foncée. Celle du bois d’amourette est plus veinée, tigrée comme sur la broche papillon de Van Cleef & Arpels. Celle du thuya est, elle, plutôt marbrée.

 


Le bois n’a jamais été aussi tendance car il évoque les bijoux ethniques, les bijoux africains surtout.

Dans les années 30, les années art déco, en pleine vogue de l’art nègre et des sculptures primitives, les joailliers raffolent du bois qu’ils sculptent en monture de bague ou en bracelet.

Aujourd’hui, Lydia Courteille mise sur une influence ethnique plus baroque en imaginant une collection entière de visages africains en ébène illuminé par des tournicotis d’or qui figurent les cheveux.

 
Share
Get Adobe Flash player